Le perçage en MTC

 

          Liens entre endroits plus fréquemment percés et systèmes méridiens

Afin d’évaluer l’impact au niveau énergétique pouvant être lié au perçage corporel, nous croyons qu’il est pertinent d’avoir en tête la liste des méridiens passant ou ayant un lien avec les endroits les plus fréquemment percés.   Plusieurs méridiens peuvent être en relation avec les endroits percés.  Il est donc difficile de cibler l‘organe ou la fonction qui pourraient être affectés par un piercing.   Par contre, ceci peut nous mettre sur des pistes à surveiller auprès de ces patients ou encore nous permettre de suspecter le rôle d’un piercing sur un problème de santé.

 

Langue, lèvres et bouche

Plusieurs méridiens sont en relation avec la langue, les lèvres ou la bouche par un ou l’autre de leurs trajets.  Ici nous avons exclu les branches passant uniquement par les joues, gencives et dents.

 

Langue

a    Vessie → MTM : base de la langue

a    Rein → MP et MD: racine de la langue

a    TR → MTM : base de la langue

a    Rate → MP : Gagne la base de la langue puis se réparti sur la face inférieure

MD : Ñ Langue interne

a    Cœur → Luo : se relie à la racine ou à l’apex de la langue (variation selon auteurs)

 

Lèvres et bouche

a    GI ® MP : contourne la lèvre supérieure

a    Estomac ® MP et MTM : passe autour de la bouche

a    Foie ® MP : lèvres intérieures

a    ChonMai ® passe aux lèvres intérieures et rhinopharynx

a    RenMai ® Passe aux lèvres intérieures (24 VC est souvent percée)

a    DuMai ® Passe aux lèvres (26 et 28 VG)

 

Nombril

a    DuMai ® Passe à l’ombilic par l’interne

a    ChongMai ®Passe près du nombril (7VC, 16Rn)

a    RenMai ® Passe par le nombril, 8VC (dans l’ombilic) puncture interdite

a    Cœur ® MTM :Ñ ombilic

a    Rate  ® MTM : s’insère à l’ombilic

     

 

Oreille

Plusieurs méridiens passent dans ou autour de l’oreille et ont une influence sur l’ouïe et peuvent agir sur différents problèmes de l’oreille.

 

a    TR → MP : passe dans et autour oreille

Points près de l’oreille : 17TF (derrière lobe de l’oreille, entre mandibule et mastoïde);  21TF (en ligne avec attache supérieure du tragus) ; points utiles pour troubles de l’oreille.

23TF (dans la dépression à l’extrémité latérale du sourcil) utile pour troubles des yeux

a    VB →  MP : pénètre dans oreille, 2VB (en ligne avec attache inférieure du tragus) traite ouïe

MTM : passe derrière oreille

a    GI → Luo : Ñ à l’oreille (réunion des Mai)

a    Estomac → Seul le MTM s’arrête devant l’oreille.  Toutefois, le 7E (Bord inférieur de l’arcade zygomatique) ouvre les oreilles

a    IG → MP : pénètre dans oreille via 19IG

 

L’oreille est liée à l’élément Eau, associée à la sphère d’influence des Reins.  Quand le Jing du Rein est prospère, l’ouïe est normale, les sons peuvent être distingués.  Il n’y a pas d’acouphènes, de bourdonnement, ni de démangeaison.

 

Selon la MTC, il existe une cartographie de l’oreille qui représente toutes les parties du corps.   La sensibilité d'un point dans une zone pourrait confirmer l'existence d'un problème de santé dans la région correspondante.

 

Il est important de savoir à quoi correspond l’endroit de l’oreille qui est percée.  (Voir Tableau 1)

Organes génitaux

a    Foie → MP, MTM, Luo, MD : Organes génitaux

a    Reins → MP : passe au périnée et 1VG;

MTM : Organes génitaux

a    Rate → MTM : Ñorganes génitaux

a    VB → MD : Organes génitaux

a    ChongMai ∆BaoZhong, passe par cavité pelvienne Périnée, 1VC

a    DuMai → ∆BaoZhong; Passe au périnée et 1VC

a    YinQiaoMai → Pénètre aux Organes génitaux

a    DaiMai → Zone d’influence, Organes génitaux

a    RenMai → ∆BaoZhong, passe par cavité pelvienne et le périnée, 1VC

 

Les organes génitaux internes sont liés à l’élément Eau.  Les organes génitaux sont une des ouvertures du Rein, ils ont donc un lien étroit avec cet organe qui est le + interne et le plus près de l’énergie vitale.

 

Tandis que les organes génitaux externes sont associés à l’élément Bois et relié à la sphère du Foie.

 

Les organes génitaux participent aux fonctions de reproduction et urinaires ainsi que la capacité sexuelle. (10)

 

 

 

Tableau

Le lobe agit sur le visage et les organes des sens

Zone 1 Point hypertenseur; Dents
Zone 2 : Langue
Zone 3 : Maxillaires, Mâchoire
Zone 5 : Œil et la vue
À cheval entre les zones 5 et 6 : Aire faciale; joue
Zone 6 : Oreille interne 
Zone 8 : Amygdales

Gouttière de l’hélix : membre supérieur

Zone 1 : Doigts

Zone 2 : Poignet

À la jonction de ces deux zones : Point des Allergies, 21.

Zone 3 : Coude

Zones 4 et 5 : Épaule

Zone 6 : Clavicule

Zone 5 : Articulation de l’épaule

 

Le Tragus

• Au milieu de la base du tragus, le point 63 : nez  externe

• Au dessus, 64 soif

• En dessous, 65 faim

• Au sommet du tragus, à la limite externe/interne, ou dans la zone sous-jacente qui longe l’échancrure

intertragienne, se place le point 62, Surrénales

 

      Impacts possibles sur les organes et leurs sphères respectives

Nous n’avons trouvé aucune littérature à ce sujet. Nous avançons donc nos propres déductions.

SPHÈRE DU FOIE 

Nous sommes d’avis que l’intoxication du sang survenant à la suite d’une infection par exemple l’Hépatite B,   ou infection par streptocoques va affecter le Yin de la plupart des organes, mais surtout le Foie.  Les fonctions du Foie d’assurer la libre circulation et de stoker et libérer le Sang vont ainsi être affectées, mais aussi la fonction de régulariser Chongmai et Renmai. Nous devrons vérifier l’impact possible sur les menstruations et la sphère gynécologique de la patiente.

Aussi, le Foie est en charge des muscles et des tendons et il est impliqué dans la douleur.  De plus, le Foie est le bouclier émotif du corps et est responsable de l’imaginaire.   Il serait donc souhaitable de questionner nos patients concernant ces sujets.

Nous devons également considérer la contamination possible des tissus et du sang par les métaux entrant dans la fabrication des bijoux comme le nickel, le titane, le téflon et certains matériaux synthétiques.

Le Qi de la VB pourrait aussi jouer un rôle au niveau du besoin d’avoir un signe distinctif pour appartenir et/ou se dissocier d’un groupe.

Tout amas de sang et de QI pourrait être problématique pour le Foie qui gère la libre circulation.
À surveiller : l’irritabilité du patient et état de colère, frustration.

SPHÈRE DU CŒUR 

Les fonctions du Cœur de gouverner le Sang et les xuemai seront affectées par un piercing, autant par une contamination du sang, que par une stagnation de QI/Sang et même par l’insertion d’un bijou trop serré et petit.

Le cœur est également associé au Shen qui sera obligatoirement impliqué dans le processus de décision (conscient ou non) du patient d’avoir un piercing.  

À surveiller : les troubles probables associés à l’Intestin grêle par couplage Biao/Li (oligurie, urines rouges, mictions brûlantes, anxiété), insomnie

SHÈRE DE LA RATE

En plus de la contamination des chairs par les matériaux, il serait bon de considérer que si la Rate est déjà faible chez le patient avant de faire faire un piercing,  il pourrait y avoir un risque plus élevé d’hémorragie.  La Rate  ne conserverait pas  le sang dans les vaisseaux.

À surveiller : Impact possible d’un piercing au niveau des chairs, de la bouche des lèvres sur toutes les fonctions de la Rate + Estomac  ainsi que sur la mémorisation et caractéristiques du Yi.   

 

 SPHÈRE DU POUMON

Puisque l’épiderme où se situe un piercing  est associé à Fei, la plupart des fonctions du Poumon pourront être affectées par un piercing.   Le Poumon assure aussi la diffusion du Wei Qi  et des Jin , il pourrait y avoir faiblesse du Wei Qi  à lutter contre un Xie pervers ( le bijou lui-même ou tout facteur pathogène présent lors de la durée de la cicatrisation)

Aussi, la  sphère ORL puisque le  Poumon s’ouvre au nez (piercing sur la narine ou bien au niveau du septum nasal)

Fait à noter, le piercing sont souvent en métal qui est l’élément correspondant au Poumon.  Peut-être que celui-ci pourrait exacerber certains symptômes chez une personne de type trop Métal ??

À surveiller : la présence d’œdème de surface et trouble de la miction car (Fei gouverne la voie des eaux). Ne pas oublier les signes et symptômes présents dans le système méridien de DaChang  (Gros intestin), son organe couplé (troubles des selles, diarrhée, constipation, douleurs abdominales).

SPHÈRE DU REIN

 

Nous sommes d’avis qu’un sang contaminé par les matériaux toxiques des bijoux ou par une infection sera appauvri et aura un impact sur le Jing des reins.

Le Rein est constamment sollicité lors d’un piercing puisque le corps doit être en état de défense permanente lors de la cicatrisation (Wei Qi  toujours  sollicité), l’individu devra alors aller puiser dans ses réserves, dans son Jing.

Le Rein peut aussi être lié à l’expression de la sexualité, il y a peut-être un lien à faire avec le perçage des organes génitaux.

À surveiller : la fonction du Rein de gouverner la croissance, le développement,  la reproduction peut être affectée par un piercing chez un bébé, un enfant, un adolescent en plein développement. Peut-être même, nuire à la fertilité chez l’adulte.

           

          Effets des piercings sur les substances

 

L’énergie, le Qi

Tout le processus vital de l'organisme repose sur l'Énergie. Selon les lieux où se trouve l'énergie, elle accomplit différentes fonctions que l'on sépare en 5 principales actions :

elle active, réchauffe, défend, contrôle et maintien, et elle transforme.

 

Un piercing pourrait facilement venir à entraver une des fonctions de base du Qi par exemple au niveau de la fonction d’activation ou de transport, il pourrait entraver le développement ou la croissance saine de tissus ou d’organes. On pense ici à la peau bien sûr, mais aussi à la langue qui constitue un organe important, lié à l’alimentation et au langage entre autres. Voici par fonctions un aperçu des effets que peuvent avoir les piercings sur le Qi…

 

Le Qi active

·         la croissance et le développement

·         Un piercing peut venir perturber la croissance et le développement normal des tissus, il peut entraîner une dégénérescence précoce par exemple dans le cas de piercings buccaux qui entraînent un déchaussement hâtif des gencives ou une abrasion des dents

·         l'activité fonctionnelle des ZangFŭ  et JīngLuo

·         Un piercing peut venir entraver le flot normal du Qi au sein des nombreux méridiens du corps. De cette manière, ils bloquent l’arrivée normale de l’énergie tant soit nourricière que défensive, en périphérie tout comme en profondeur dans les viscères. Cela peut amener diminution de l'activité physiologique des ZangFŭ et des JīngLuo. Certains acupuncteurs croient fermement qu’une cicatrice ou qu’une blessure sur le parcours d’un méridien bloque la circulation du Qi, d’autres pensent plutôt que le Qi contourne l’obstacle de sorte que l’Énergie réussit à trouver un chemin vers son objectif. Les deux visions portent sans doute une part de vérité.

·         Un piercing sur un point d’acupuncture pourrait également surstimuler ce point tout comme on garde une bille à l’oreille en auriculo pour poursuivre les effets d’un traitement par exemple, mais dans ce cas-ci la stimulation se poursuivrait indéfiniment jusqu’à ce que le point cesse complètement de réagir. Nous passerions alors d’une surstimulation à un éventuel ‘shut down’ du point. Nous avons à ce propos reçu le témoignage d’un jeune homme qui a éventuellement perdu toute sensibilité dans la zone d’un piercing suivant une période d’hypersensibilité. Il est intéressant de noter qu’après avoir enlevé le bijou pour une période de plus de deux ans à ce jour il n’a toujours pas  retrouvé sa sensibilité normale d’origine.

·         la production et la circulation du Xuè

·         le métabolisme des JīnYe

·         Un piercing peut très bien engendrer un ralentissement de la circulation du Sang et des liquides organiques autour de la zone percée, ce qui pourra entraîner des stases de sang, de l’œdème et de la congestion. Ce ralentissement de la circulation peut engendrer des troubles d’approvisionnement ainsi que de transit et d’élimination des déchets.

Le Qi réchauffe 

·         Maintien la température corporelle

·         Réchauffe ZangFŭ, JīngLuo de manière à soutenir l'activation (production, circulation de Xuè et JīnYe)

Le Qi défend 

·         Protège la peau

·         La pratique du piercing représente une agression externe au niveau de la peau (et/ ou des muqueuses). Une blessure due au piercing qui parfois reste présente pour une très longue période constitue une demande importante pour le Wei Qi qui doit constamment réparer et protéger des attaques externes. La peau doit non seulement être réparée, mais en plus doit s’adapter à un élément étranger soit le métal (ou autre matériau) du bijou.

·         Résiste à l'énergie perverse

·         Le piercing par l’ouverture qu’il crée à la surface de la peau reste donc un endroit propice pour l’infiltration des Xie externes et appelle le Qi a être constamment mobilisé. Tout comme il est possible de faire ‘entrer à l’intérieur’ le facteur pathogène externe par nos punctures à l’aiguille, il serait logique de penser que la présence constante d’un bijou peut constituer un canal privilégié pour les Xie vers l’interne, du Biao au Li.

·         Rejette l'agent pathogène vers l'extérieur donc influence l'apparition, le développement et l'évolution de la maladie

·         La durée, parfois très longue de guérison d’un piercing rappelle la chronicité de certaines affections. Ce genre de trouble en vient à épuiser le Qi défensif.

·         Dans un autre ordre d’idée, il est intéressant ici de souligner l’existence du phénomène de ‘rejet’ d’un bijou de piercing. Dans ces cas particuliers, le corps en vient à se débarrasse de lui-même et complètement d’un piercing qui apparemment ne lui convient pas. De nombreux exemples de ces phénomènes font états de rejets par exemple au niveau de l’arcade sourcilière ou encore des organes génitaux.

Le Qi conduit et retient

·         le sang, la sueur, l'urine, les liquides dans le tractus digestif (Estomac et Intestins), le sperme.

·         Les piercings sont évidemment une source possible d’hémorragie importante, cette perte de sang dans le cas de patient ayant déjà une déficience à la base dans ce domaine est non négligeable. Les piercings aux organes génitaux pourraient aussi entraîner des spermatorrhées, des éjaculations involontaires ou précoces ou d’autres troubles sexuels.

·         L’idée d’une possible ‘fuite du Qi’ nous est apparue possible aussi lors de notre questionnement. Serait-il possible d’envisager qu’une personne ayant de nombreux piercing et donc de nombreux orifices à la surface du corps voit en quelque sorte sont énergie défensive ‘fuir’ par ces nombreuses ouvertures? C’est une hypothèse qu’il serait intéressant de vérifier…

·         Préserve la fermeté du ChōngMai et du RènMài (affecte les menstruations et la capacité de garder le foetus)

·         Il serait intéressant de savoir l’effet que peuvent avoir des piercings au pt 1VC ou à l’ombilic par exemple, s’ils peuvent avoir un lien avec des fausses-couches ou des avortements répétés

·         Maintient les viscères en place

Le Qi se transforme

·         Favorise la production et la transformation du pur à partir de l'impur et l'élimination de l'impur à travers un processus de décantation continuel

·         Les piercings peuvent sans doute être à la source de production de substances pathogènes. Par exemple, on note parfois à la suite d’un piercing la formation d’un abcès, d’un kyste ou d’une masse de chairs résultant de l’agression constante du bijou au niveau de la peau.

 

Le Sang, Le Xue

 

Le Xuè nourrit l'organisme

·         Sang déficient

La production du sang est insuffisante ou le sang est perdu (traumatisme, hémorragie) comme dans le cas des piercings qui entraînent un saignement abondant. On imagine que ces effets se retrouveraient plutôt présents à court terme.

·         Sang du Foie déficient: engourdissement, étourdissement, trouble de vision, yeux secs, ongles pâles, secs, cassants.

·         Sang du Coeur déficient: langue pâle, teint pâle, terne, jaunâtre.

·         L'utérus est mal irrigué: aménorrhée, menstruations pauvres

·         Le Shén est mal nourri, mal enraciné: mauvaise mémoire, insomnie, dépression, anxiété, agitation, etc.

 

·         Sang stagnant et amas de sang

La circulation du sang est perturbée par un déséquilibre du Qi ou une énergie perverse ou un événement ponctuel comme un traumatisme, ici c’est le cas qui nous intéresse. La Chaleur dans le sang (infection due à l’intrusion d’un corps étranger, bataille constante du Wei Qi à la surface) peut aussi favoriser sa coagulation et la formation d'amas perturbant sa circulation. Il est facile d’imaginer dans le cas d’un piercing que le Sang tende à stagner et à coaguler dans la zone ou la guérison peut prendre jusqu’à une année entière. Ces effets pourraient se trouver présents à plus long terme.

·         La Stagnation peut entraîner des signes de cyanose (ongles, lèvres, teint foncé...), des douleurs fixes, transfixiantes, la présence de caillots ou de masses dures, des menstruations douloureuses, langue pourpre sur les côtés, pouls rugueux.

·         La stagnation dans ce cas-ci se produira particulièrement au niveau des méridiens.

          Effets des piercings sur les entités psychoviscérales

 

Du côté des entités psychoviscérales, il est intéressant de rappeler que le Po, entité reliée au Poumon et proche des fonctions physiologiques du corps est certainement une des entités les plus sollicitées lors d’un piercing. Qu’on pense aux sensations déclenchées par le perçage en soit, les plaisirs ou douleurs associés, tout cela ramène au Po, à la conscience du corps, au ressenti corporel. Qu’il s’agisse d’une forme d’autodestruction ou d’une tentative d’appropriation de son corps par la douleur entre autres, ici parle le Po. Serait-il possible que de multiples piercings amènent l’être à se connecter davantage avec le Po? On dit que les taux de suicides, d’usage de drogues et autres comportements autodestructeurs sont plus fréquents chez les jeunes qui ont des piercings. La personne qui de peur d’être rejetée se dissimule derrière ses piercings sans doute. Ils lui créent une façade d’excuses… Est-ce ici une préséance du Po par rapport à son entité opposée le Hun?

 

Le Po joue un rôle au niveau du passage d’une étape à l’autre de la vie.  Il pourrait aider à faire le deuil d’une période pour passer à une autre, par exemple faire le deuil de l’enfance pour entrer dans le monde adulte.  Une faiblesse de Po peut amener une crainte du futur.   Certaine personne pourrait se faire percer pour ainsi avoir l’impression de rester jeune ou de repousser l’âge adulte et ses responsabilités.

 

D’un autre côté, le piercing peut-être vu comme une démarche d’affirmation de soit, de son image, que cela passe par de la confrontation (par exemple parentale) qui mène à une dissociation ou au contraire un acte qui devient presqu’un rituel d’acceptation à un groupe, la recherche d’une appartenance, ici on s’affirme. On crie tout haut, on se montre, on se crée une image, une personnalité, parfois celle-ci s’accompagne de violence, de colère, d’une attitude plus souvent agressive. Est-il possible que les multiples piercings comme une affirmation toujours plus grande du Soi, encourage le Hun à sans cesse prendre la place. À valser vers des accès de colères, refoulée ou non, Est-ce le Hun qui s’affirme d’avantage ici?

 

          Que conseiller à un patient qui demande notre avis concernant le piercing

 

  1. Nous croyons qu’en premier lieu, il serait souhaitable de questionner le patient sur la raison qui le pousse à vouloir se faire percer.   Dans le but de détecter un patient qui pourrait avoir des comportements à risques surtout chez les adolescents (violence, colère, dépression, prise de drogue…)
  2. Ensuite, il faudrait questionner le patient sur le temps qu’il met habituellement à guérir d’une blessure ou à se remettre sur pied à la suite d’une maladie.  Rappeler au patient que le perçage est l’équivalent d’une blessure.  Qu’il faudra prévoir un certain temps de guérison, pouvant aller jusqu’à un an (voir tableau plus haut), et que des précautions, parfois contraignantes, seront à prendre selon l’endroit choisi.   Aussi, le piercing comporte certains risques de transmission de maladies graves et d’infections (voir tableau); il existe aussi plusieurs contre-indications (voir tableau).   Attention aux patients aimant le risque…
  3. L’acupuncteur pourra déterminer par son observation et son interrogatoire qu’elle est la constitution du patient et la force de son WeiQi.  Un patient plus faible de nature ou momentanément aura peut-être plus de chance de subir des complications et la guérison pourrait être plus lente.  Cette lésion volontaire pourrait à la rigueur affaiblir encore plus un patient déjà en vide important.  Dans certains cas, il serait peut-être tout simplement souhaitable de remettre à plus tard, le temps d’augmenter son énergie correcte.   
  4. L’endroit choisi pour le piercing devrait aussi être discuté avec le patient.   Afin d’éviter de percer une zone qui pourrait nuire à la circulation d’un méridien plus faible ou qui correspondrait à un organe problématique au niveau l’oreille.  Par exemple, il n’est peut-être pas recommandable pour une femme ayant des problèmes de fertilité de se faire percer le nombril (étant donné les liens nombreux avec les merveilleux vaisseaux) ou quelqu’un qui fait des rhumes à répétition de se faire percer le nez.    Aussi, un patient présentant certains signes de faible constitution comme les lobes d’oreilles très petits ou le philtrum très court devraient peut-être éviter de percer ces endroits.
  5. Fait à noter, le centre du lobe de l’oreille, l’endroit le plus fréquemment percé même chez de jeunes bébés, correspond aux yeux et à la vue.  Il serait possiblement moins risqué de se faire percer l’oreille en position un peu plus postérieure, pour atteindre la zone correspondant aux joues.
  6. À notre avis, il serait préférable de ne pas percer les oreilles des bébés à la naissance.  À ce moment, l’enfant est trop jeune pour que l’on puisse connaître la force de sa constitution.  Aussi, un bébé devra dépenser beaucoup d’énergie à s’adapter à son nouveau milieu, à prendre du poids, à se réchauffer, à affronter les microbes environnants;  nous croyons qu’il n’est pas nécessaire de lui créer un stress organique supplémentaire.   De toute façon,  il y a tant d’autres façons de démontrer que notre enfant est une fille.

 

          Questions pertinentes à poser à un patient portant un piercing lors de l’interrogatoire

  • Depuis quand avez-vous votre piercing ? Une semaine,  quelques mois, plusieurs années n’auront pas le même impact sur l’organisme.
  • Comment avez-vous réagi à la suite du piercing ? Il y a-t-il eu perte de connaissance ? Vertige ? Pleurs abondants ? Hémorragie ? Infections ? Sensation de grande fatigue ?
  • La cicatrisation complète (s’il y a lieu) a pris combien de temps ? Cette information nous renseigne sur la force du Xie pervers qui fut créé par le piercing et sur l’état de santé du patient.
  • En avez-vous d’autres que celui observé ?
  • En avez-vous eu d’autres que vous n’avez plus et pour quelle raison ?  Infection ? Problème de cicatrisation, douleur chronique ?
  • Avez-vous eu une augmentation significative ou bien une diminution de votre sensibilité dans la région ciblée par le piercing ?
  • Avez-vous remarqué d’autres signes ou symptômes qui sont apparus à la suite de votre piercing en lien ou non avec votre raison de consultation ? Maux de tête persistants, problème de digestion, insomnie,  anxiété, douleur chronique à une articulation à la suite d’un piercing dans l’oreille, problème de fertilité et piercing au nombril … insomnie ?...  reliée au méridien du Cœur.  Infections plus fréquentes possiblement liée à un amoindrissement de la force du WeiQI.
  • Quel était votre état lors de votre piercing ? Il y avait-il de colère, frustration, désir de plaire, sentiment d’appartenance à un groupe ?
  • Qu’est-ce qui vous a amené à avoir un piercing ? Si le lien de confiance le permet…
  • Devant une personne présentant de nombreux piercing, nous croyons qu’il faut particulièrement chercher à connaître l’équilibre Po/Hun. Par exemple en demandant Qu’est-ce que le piercing représente pour vous ? Ceci s’inscrit-il dans un mode de vie recherchant des risques (excès de témérité) ? Ou encore cela représente un appel à l’aide ? (Dépistage de détresse psychologique)

 

 

        Conclusion

 

            Dans le présent travail, nous avons établi ce qu’est le perçage corporel. Également, nous avons élaboré sur les perspectives psychosociales en rapport avec les modifications corporelles.  De plus, nous avons constaté l’ampleur de ce phénomène dans notre société occidentale en exposant des statistiques sur le body piercing, ainsi que quelques risques encourus suite à cette pratique et le manque de règlement de la profession de perceur.

 

Également, pour la médecine traditionnelle chinoise il est important de bien cibler nos questions dans ces cas particuliers, puis bien renseigner les patients sur les impacts possibles d’un piercing sur l’organisme. Tel que démontré, au niveau énergétique le perçage corporel aurait plusieurs effets sur les organes (leurs sphères et leurs entités), ainsi que sur les substances.

 

Étant donné que les acupuncteurs sont des intervenants de première ligne, il est important pour ceux-ci d’être au courant des effets sur l’organisme des perçages corporels.  Nous croyons qu’un acupuncteur bien informé sera en mesure de bien conseiller sa clientèle à ce sujet. 

 

           

          Questions synthèses

 

  • Donner 2 questions importantes qui devraient être posées à une personne présentant de nombreux piercing
    • Devant une personne présentant de nombreux piercing, nous croyons qu’il faut particulièrement chercher à connaître l’équilibre Po/Hun. Par exemple en demandant Qu’est-ce que le piercing représente pour vous ? Ceci s’inscrit-il dans un mode de vie recherchant des risques (excès de témérité) ? Ou encore cela représente un appel à l’aide ? (Dépistage de détresse psychologique)
    • La cicatrisation complète (s’il y a lieu) a pris combien de temps ? Cette information nous renseigne sur la force du Xie pervers qui fut créé par le piercing et sur l’état de santé du patient.

 

 

  • Quel est l’encadrement profesionnel qui régit le travail des perceurs ?

 

  • Il n’y a aucun encadrement professionnel à ce jour pour les perceurs. Toute fois, Santé Canada a émis un Guide de prévention des infections relativement au tatouage, au perçage des oreilles et au perçage corporel. Ce guide a été élaboré à l'intention des praticiens spécialistes du tatouage, du perçage des oreilles et du perçage corporel par des représentants de l'industrie, des services de santé, et du Centre de prévention et de contrôle des maladies infectieuses de Santé Canada.  Il est donc recommandé, aux personnes voulant se faire percer, de s’assurer que le praticien choisi suive ce guide. (20)
Haut