Le traitement

Il faut de la part du patient une motivation les premiers jours qui suivent le traitement. Ce dernier agit principalement sur l’accoutumance au tabac ou dépendance physique. Il ne fera rien contre la force de l’habitude et la faiblesse de la personne face aux sollicitations d’autres fumeurs.
Sans volonté réelle de mettre fin définitivement au tabac, cela ne sert à rien de commencer le traitement.

Tester sa motivation